Nous avons pensé qu’il était intéressant de faire état sur notre site des dispositions prises par les plus grandes nations qui possèdent cette culture du spectacle aérien, face à l’épidémie de Covid-19. Le Canada, pays de grande tradition aéronautique n’échappe pas à l’annulation de ses meetings dont beaucoup ont misé sur la présence des équipes de présentation nationales. Cet été, ces équipes pourraient bien être clouées au sol, sur décision de leur Etat Major. Laissons parler Paul-Robert Raymond, journaliste au « Soleil », 

« Il y a de fortes chances que la saison 2020 des spectacles aériens — si saison il y a — se fasse sans l’équipe de voltige aérienne de l’Aviation royale canadienne, les Snowbirds, les parachutistes des SkyHawks ni l’équipe du CF-18 de démonstration. Le chef d’état-major des Forces armées canadiennes, le général Jonathan Vance, a évoqué cette possibilité dans sa lettre publiée vendredi.

«La saison de spectacles sera probablement annulée pour nos équipes de démonstration, dont les Snowbirds, l’équipe de démonstration du CF-18 et des SkyHawks», écrit l’officier supérieur de la Défense nationale, en ajoutant que «certains événements, dont ceux qui font partie du tissu social canadien» comme la Garde de cérémonie de l’été 2020. «Nous examinons présentement s’il sera possible de mettre en place le Programme national des sentinelles à la Tombe du Soldat inconnu, et le moment où cela pourrait se faire, le cas échéant», ajoute-t-il.

Si on comprend ce qui est écrit dans lal ettre du Chef d’Etat Major, l’annulation définitive devrait être annoncée au plus tard le 30 avril. «Nous maintiendrons notre position dispersée actuelle au moins jusqu’au 30 avril, à moins qu’une mission nous soit confiée», avise-t-il. «Votre lieu de service est donc à la maison, en sécurité et prêts à intervenir. Veuillez rester en contact avec vos collègues et votre chaîne de commandement pour connaître les détails des tâches opérationnelles.» Ces précautions font partie de l’opération LASER visant à mettre sur un pied d’alerte les Forces armées canadiennes devant la pandémie du coronavirus. Cette opération prend une telle ampleur que des réservistes sont appelés à être disponibles à temps plein. «Pour préparer les Forces, nous avons offert à un grand nombre de membres de la Première réserve un contrat de classe C [emploi à temps plein] jusqu’au 31 août 2020. Je m’attends à ce que les membres de la Force de réserve servent d’abord dans leur communauté locale et les environs, tout en étant prêts à être déployés rapidement si les opérations l’exigent», exprime le général Vance.

 

                                  Crée en 1954, la Patrouille des Snowbirds est équipée actuellement du CT-114 Tutor . © Snowbirds

Réajustements à Saint-Georges

Les organisateurs de l’AéroFête de Saint-Georges-de-Beauce doivent se réunir virtuellement samedi. «Je m’y attendais. Plus les jours passent et que je vois ce qui se passe, plus je vois diminuer les chances de présenter notre spectacle. Nous avons déjà annulé les participants civils. Si nous présentons un show, il sera militaire seulement», a déclaré au Soleil Gilles Lessard, président de l’événement qui doit avoir lieu le 24 juin. En plus du spectacle aérien de de Saint-Georges-de-Beauce, les Snowbirds devaient être présents à ceux de Gatineau, les 19 et 20 septembre, et de Mirabel, les 26 et 27 septembre, en plus du traditionnel passage au-dessus de la colline Parlementaire à Ottawa, le 1er juillet.

Sous sa nouvelle livrée depuis 2017, le CF 18 démonstrateur des Forces Aériennes Canadiennes se produit dans les meetings les plus importants dans son pays et aux Etats Unis. © Past & Present

Le CF-18 de démonstration devait quant à lui faire son numéro à Ottawa pendant le Jour du Canada, aux spectacles aériens de Gatineau et de Mirabel, ainsi qu’à Bromont, les 3 et 4 octobre prochains. Les SkyHawks de l’Armée canadienne n’avaient pas encore publié de calendrier pour la saison 2020. »

Paul-Robert RAYMOND Journaliste média Canadien « Le Soleil »