Nouvelle livrée 2017 pour les Alphajets de la Patrouille de France

Ce n’est plus un secret pour personne, même si nos amis militaires cultivent encore un peu le mystère, la Patrouille de France, notre PAF nationale, ambassadrice de l’Armée de l’Air et de notre pays va, pour la seconde fois de sa carrière, traverser la “grande bleue” pour une visite de politesse d’un mois et demi à nos amis américains…

PAF Dérive US

 

Les 9 pilotes et le staff de mécaniciens de l’équipe 2017 vont donc voler sur les traces de leurs grands anciens, qui en Juillet 1986 avaient participé dignement aux cérémonies du Centième Anniversaire de la Statue de la Liberté (The Liberty days) oeuvre de Bartholdi et d’Eiffel,  offerte par  la France aux Etats Unis pour sceller l’amitié entre les deux pays. Ainsi, 4 jours durant, l’équipe 86 leadée par Pascal Féraud (“French One”) se produisit à new York, ouvrant le défilé officiel marquant le début des célébrations, à la tête de plus de 60 avions de combat (A7 – S3 – F14… des Blue Angels et des Thunderbirds…) Excusez du peu !

Autocollant-Sticker-1986-Patrouille-De-France-New-York-Statue

L’autocollant de la tournée 1986 @ collection perso. Ph. C

Un autre grand moment, inoubliable pour tous ceux qui ont eu la chance de le vivre, fut le show de la PAF face à la plage populaire de Coney Island… Ce fut la seule animation aérienne du Liberty-Week end pendant lequel Bernard Chabert assurait le commentaire en Anglais… Le jeudi 3 juillet, il n’y avait que 300 000 personnes ! Forcément, les New Yorkais travaillaient encore ! Mais l’après midi du 4, après le défilé, il y avait vraiment beaucoup de monde : près de 1 300 000 personnes annoncèrent les journaux du lendemain… Miss Liberty en fut toute retournée !

15747911_1257411150984580_5244812652923250960_n

En cours de finition @ PAF

A Salon, depuis le retour des vacances à l’issue de la saison 2016, une activité particulière règne sous les hangars…  Les mécaniciens, désormais coutumiers de la personnalisation des dérives des appareils à chaque célébration, ont pris les choses en mains. Exit le traditionnel numéro… sur le thème de la bannière étoilée, personnalisée toutefois grâce à des éléments puisés et repris dans l’écusson officiel de la PAF, une à une, chaque dérive change de look, et le résultat est tout simplement magnifique. Appréciez amis Américains ! C’est un bel hommage que vous fait la PAF et plus généralement la France pour célébrer l’entrée en guerre des Etats Unis (1917) à nos côtés.

photo PAF 2016

L’équipe 2017 ne montre pas de changements si ce n’est le retour du Cne Hervé “Aziz” au poste de titulaire . le Cne Benjamin M. devient remplaçant. © PAF

Nous reviendrons sur le déroulement de la tournée américaine très prochainement et nous ferons écho régulièrement, via notre page et le groupe Facebook, des “aventures” de nos amis qui vont vivre, souhaitons leur,  de nouveaux moments inoubliables… et qui peuvent proclamer désormais de concert : “Lafayette nous voilà !”