Le meeting aérien « Le Temps des as » a remporté un immense succès, ce dimanche 2 septembre, sur l’aérodrome de Niergnies. Le public, venu en masse  pour assister au show aérien ne tarit pas d’éloges aujourd’hui sur la qualité du spectacle et sur l’ambiance qui prévalait sur le tarmac. Un succès mérité… Une organisation exemplaire !

La PAF, l’une des stars du meeting @ F. Blanchard

Après toute une semaine aéronautique qui a vu l’exposition des avions (Mirage 2000 et Jaguar) Ailes et des hommes d l’Armée de l’Air et d’un F16 de la Force Aérienne Belge sur la place de l’hôtel de Ville de Cambrai et le sunset du samedi soir, offert aux partenaires de la manifestation, invités et bénévoles  c’est sous les yeux du grand public,  que les pilotes invités au meeting bien nommé «Le Temps des as» ont donné l’éclatante démonstration de leurs talents.

Magnifique sunset ! © Abderrahim Tshamine

La Swift Team dans ses oeuvres © Laurent Casaert

Les portes de l’aérodrome ouvertes dès 10 heures, les spectateurs étaient attendus pour observer au plus près les avions sur l’exposition statique et visiter les nombreux stands répartis sur le site, puis c’est vers midi qu’était donné le coup d’envoi du show aérien… Tout l’après midi, se sont succédés, sans aucun temps mort et dans une mécanique bien huilée les différentes séquences, retraçant l’ histoire de plus de 100 ans d’aviation.

Attendue comme toujours par ses fans, la Patrouille de France a clôturé le meeting,traçant ses arabesques tricolores dans le ciel du Cambrésis.

Le « Boss » : Philipe Macé, Président de l’Aéroclub Louis Blériot. © Photo C. Lefèbvre VDN

« C’est une satisfaction globale totale ! Une des raisons majeures de cette réussite c’est que nous l’avons menée tous ensemble et tous vers le même but. » dira Philippe Macé Président de l’Aéroclub Louis Blériot et organisateur du meeting.

Bravo donc, au membres bénévoles de l’Aéroclub et à tous ceux qui, guidés par la seule passion sont venus donner le coup de main pour cette belle occasion… et à son infatigable leader…  qui semble t’il, réfléchit déjà au meeting prochain… dont nous reparlerons bien sûr !