Vendu récemment par son propriétaire en ce début du mois de mars, le seul Mustang P51D encore en vol sur le territoire, a quitté la France pour l’Autriche. Aux commandes pour ce dernier vol, George Perez, son pilote depuis que l’avion avait été acquis au sein de la collection de Melun Villaroche, réunie sous la bannière de l’association France Flying Warbirds. Le magnifique  « Hangar 7 » des Flying Bulls abritera désormais Nooky Booky IV pour la suite de ses nouvelles aventures.   

Escorté depuis la frontière Germano-Autrichienne par le F4U Corsair et le Lightning P38 des Bulls, le Mustang a fait une arrivée assez remarquée sur l’Aérodrome de Salzburg, en leader de la patrouille ainsi constituée… L’équipage (George Perez, Michel Gérard) restera quelques jours sur place pour « passer la main » et instruire les mécaniciens autrichiens à la maintenance particulière de l’appareil avant de regagner la France.

Le P51D Nooky Booky IV sur l’aérodrome d’Epernay © Xavier Cotton (Passion pour l’Aviation)

Le North American P-51D-30-NA Mustang “Nooky Booky IV” (s/n 44-74427) fut construit en 1945 mais ne fut jamais livré à l’USAAF. Il porte aujourd’hui les couleurs et le serial number du P-51D s/n 44-74622 piloté en 1944 par le Major Leonard “Kit” Carson, premier as du 357th Fighter Group avec 18 victoires aériennes homologuées.

La patrouille vient de se constituer sur le territoire Allemand avant de rejoindre l’Autriche. © R. Riedmann

Livré en 1950 à la Royal Canadian Air Force, il portera le Sérial 9592, puis sera revendu à la société Trans Florida Aviation et immatriculé N9148R afin d’être démilitarisé et transformé en « Executive » pour un riche propriétaire privé. Ce fut le célèbre Bob Hoover qui l’acquit en 1962 et il fut revendu ensuite à divers propriétaires aux Etats Unis avant d’être acheté en France par Jean Claude Baudet en 1998. Il arrivera à Nîmes en container complètement désassemblé… Il sera remis en croix et entièrement révisé par Bruno Ducreux à Dijon avant de reprendre son vol.

George Perez explique aux mécaniciens de Red Bull les subtilités du moteur du P51 © Michel Gérard

En 2004, il intégrera la collection France Flying Warbirds, appartenant à la Société Pour le Développement Aéronautique présidée par Christian Amara, par ailleurs organisateur du meeting Aérien Air Legend de Melun Villaroche, où les amoureux de la machine pourront la revoir en action, lors du meeting annuel les 12 et 13 septembre prochain.  

Ph. C

Photo de Une : © Xavier Cotton (Passion pour l’Aviation)