Le T28 TROJAN des Flying Bulls s’est écrasé dimanche après-midi dans un champ, non loin de la ville de Jickovice, en République tchèque. Rainer Steinberger, son pilote est décédé dans le crash. Son passager est grièvement blessé.

L’appareil, un North American T28, immatriculé OE-ESA avait participé dans le week-end au  meeting aérien international « Antidotum » organisé à Lezno, un grand rendez-vous international à l’ouest de la Pologne. Quatre appareils de la flotte des Flying Bulls avaient participé à l’évènement (B25 Mitchell, Lockheed P38, P51 Mustang et le T28 Trojan) . L’accident est survenu sur le vol retour vers Salzbourg où les Flying Bulls sont basés. Il transitait à environ 70 kilomètre au sud de Prague au moment du crash.

Les autorités aéronautiques Tchèques ont dépêché sur place des équipes chargées d’enquêter sur les circonstances de l’accident.

Le T28 des Bulls est stationné depuis 2001 au hangar 7 de l’Aéroport Wolfgang Amadeus Mozart de Salzbourg © Flying Bulls

Le T28 détruit dans le crash a été, grâce à l’initiative de Sigi Angerer, ancien chef pilote des Flying Bulls, l’une des premières machines acquise par l’équipe des «Bulls » peu après la création de l’extraordinaire collection du fabriquant des boissons énergisantes.

Les avions de ce type T-28B ont été construits par la société North-American en tant que successeur du T-28A « Trojan », qui est entré en production en série pour l’armée américaine à la fin des années 40 (1949). C’est un biplace à aile basse en porte-à-faux avec train d’atterrissage rétractable et moteur radial Wright de1450 HP.

C’est au cours d’un vol de transit que le crash du T28 est survenu © Flying Bulls

L’appareil, récupéré à Oklahoma City (USA) a été initialement utilisé par l’US Navy à Washington DC comme machine d’entraînement pour les élèves-pilotes jusqu’en 1965. Il a ensuite été vendu à un propriétaire privé au Texas qui l’a entièrement restauré. C’est au milieu des années 80 que le pilote des Bulls a pu faire son acquisition et le ramener par bateau jusqu’à Hambourg, dans un container. L’appareil a finalement atterri à Innsbruck en 1987 et a été officiellement inscrit dans le registre des aéronefs autrichiens. Depuis 2001, le Trojan est considéré comme le noyau de la très grande collection d’avions historiques du Hangar 7 de Red Bull.

Rainer Steinberger 54 ans, (1967 – 2021) un pilote particulièrement apprécié de toute la famille aéronautique. © Flying Bulls

France Spectacle Aérien présente toutes ses condoléances à la famille de Rainer, souhaite un promp rétablissement à son passager et apporte tout son soutien à nos amis de l’équipe des Flying Bulls.

Ph.C