Alors que les organisateurs de meetings, confiants dans une reprise de l’activité au cours de la saison 2021, annoncent les dates de leurs événements , FSA, fidèle à ses objectifs de défense des meetings, publie le premier GUIDE SANITAIRE adapté à l’activité du spectacle aérien.  

Ainsi, avec l’expertise de l’agence CISPÉ, spécialisée dans la sécurité des grands événements (Roland Garros, OGC Nice…), ce guide sanitaire à l’intention des organisateurs de manifestations aériennes se veut un recueil de conseils simples à mettre en oeuvre pour éviter le plus possible les regroupements de public  accompagnés de toutes les mesures qu’il conviendrait d’appliquer pour limiter la circulation du virus de la Covid 19, sur les sites où se tiennent des spectacles aériens.

Ce document, essentiellement diffusé auprès des membres de FSA, « essaie de recenser  les règles que les organisateurs, désireux de montrer aux autorités qu’ils se préoccupent de la situation actuelle peuvent mettre en place » précise Jean Noël Bouillaguet, président. Après un rappel sur l’intérêt des spectacles et festivals aériens, un domaine « générateur de rêve, d’émotion et d’émerveillement » et également « porteur de valeurs, de culture, d’histoire, de savoir-faire et d’éducation », le guide propose un bilan chiffré d’une des principales vitrine du monde de l’aéronautique.

Tout au long de ce document d’une quinzaine de pages réalisé en 4 parties distinctes, le lecteur trouvera les mesures et solutions réduisant les risques liés à la pandémie, par thèmes, applicables par l’organisation elle-même, ses bénévoles et par les partenaires présents pour l’occasion (exposants, prestataires aéronautiques…). Pour la première fois sur ce type d’événement, la création d’un poste de « référent Covid »   est révélé et prend toute son importance. Son rôle est primordial dans la mise en place et le contrôle des mesures avant, pendant et après la manifestation. Il peut se faire assister d’une équipe, qui, le moment venu et en live, pourra répartir ses membres aux points les plus stratégiques dans le but de faire appliquer les consignes sanitaires prédéfinies.

Ce travail initié après avoir recueilli les avis d’un panel de contributeurs et professionnels totalement immergés dans le milieu du spectacle aérien, et soutenu par quelques partenaires financiers (Guendon Assurances Aviation, Klinzing Carburant Aviation et Mainfonds – Aubeville Evénement’ciel) a également pour but de conforter les conditions initiales de la reprise, en proposant des solutions. Le Guide Sanitaire est avant tout un document opérationnel, à considérer comme une boîte à outils qui dépend du contexte sanitaire et des règles gouvernementales et locales en vigueur, au moment de la tenue du meeting concerné.
Il n’a autre objectif que d’aider l’organisateur dans la réalisation de son événement et présenter aux autorités de contrôle des méthodes de travail normées… Ce dernier a bien évidemment toute latitude pour en appliquer les conseils …. ou pas !

Ph. C